Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

J'ai toujours cette musique dans la tête, Agnès Martin-Lugand

27 Juillet 2018 , Rédigé par Eléna Publié dans #Roman

 Paru en 2017, ce cinquième roman d’Agnès Martin-Lugand est tout aussi prenant que les précédents.

   Yanis et Vera s’aiment comme au premier jour, parents de trois magnifiques enfants ils ont tout pour être heureux. Le talent et l’envie de s’affirmer poussent Yanis à vouloir aller plus loin professionnellement, mais à quel prix ?

   Confiance, jalousie, manipulation, argent, spirale infernale, cet amour, cette musique, résisteront -ils à tout cela ?

      Agnès Martin-Lugand crée une nouvelle fois des personnages auxquels on s’identifie facilement et aux problématiques très réelles. Un roman qui décrit parfaitement la tendance à vouloir toujours plus, sans savoir ce que l’on laisse et qui nous pousse à réfléchir sur la réalisation de soi. Il aborde les thèmes de la vie professionnelle, qui nous définit de plus en plus aux yeux de la société, et de la responsabilité familiale. Entre ambition et folie la frontière est parfois si mince…

   

   A lire d’une traite ! (Vous ne pourrez faire autrement !)

   Je vous recommande aussi ses autres romans,  Les gens heureux lisent et boivent du café, article de Fanny du 18 octobre 2016 - Entre mes mains le bonheur se faufile - La vie est facile, ne t'inquiète pas, article d'Axelle du 2 juin 2017 - Désolée je suis attendue, article d'Estelle du 9 mai 2018.

Lire la suite

Je l'aimais, Anna Galvada

23 Juillet 2018 , Rédigé par Estelle Publié dans #Roman

   Paru en 2002, Je l'aimais est le premier roman d'Anna Galvada. Il relate une discussion sur l'amour, la vie, la famille, entre Chloë et son beau-père, Pierre. Adrien, l'époux de Chloë, vient de la quitter pour une autre et la laisse seule avec ses deux filles. Elle décide d'aller passer quelques jours dans la maison de vacances. Pierre l'accompagne pour veiller sur elle. Elle le connaît froid, distant, insensible. Chloë va découvrir une autre facette, celle d'un homme meurtri, rongé par son passé, qui pense avoir fait les mauvais choix pour lui, sa femme, son fils. 

   Anna Galvada explore avec délicatesse les thèmes de la passion et de la responsabilité, et pose la question: vaut-il mieux vivre avec des remords qu'avec des regrets? 

   Je vous recommande aussi l'Echappée belle (2009), voir l'article de Stéphanie C. du 25/09/17 et Ensemble, c'est tout  

Lire la suite

Demain les chats, Bernard Weber

15 Juillet 2018 , Rédigé par Bertrand Publié dans #Roman

   On m’a offert le dernier livre de Bernard Werber : Demain les chats.

   Il m’a fallu 2 jours pour dévorer ces pages. De la première à la dernière, impossible de le quitter.

   A la fois un livre qui laisse une réflexion sur “Qu’est ce que l’intelligence?” mais aussi sur les impacts de l’homme sur l’humanité elle-même.

   Ce livre est proche d’un conte philosophique post-apocalyptique où les félins jouent un rôle crucial sur l’avenir de la Terre.

   Enfin, il m’a fait réfléchir sur un point en particulier :

   “Je suis ce que je crois être. Puis-je donc être plus ? ”

   Bonne lecture à tous.

Une autre lecture de Werber

http://partageonsnoslectures.over-blog.com/2019/10/le-miroir-de-cassandre-bernard-werber.html

Lire la suite

L'archipel d'une autre vie, Andreï Makine

13 Juillet 2018 , Rédigé par Estelle Publié dans #Roman

   Après avoir dévoré La musique d'une vie, conseillé par Cécile voir article du 27 novembre 2016, et me rappeler du plaisir à lire Le testament français il y a quelques années, je décide de poursuivre la découverte de Andreï Makine.  

   Je dois avouer que j'ai failli abandonner au premier tiers du livre. J'aurais eu tord. L'archipel d'une autre vie est un livre fort. Andreï Makine y sonde la face sombre de l'âme humaine dans cet URSS du début des années 50. 

   Des militaires traquent un évadé  à travers la taïga et se racontent au gré des étapes. Un style pesant, lourd, tout d'abord pour faire écho aux atrocités commises par certains des protagonistes, puis lumineux dans une seconde partie puisqu'une une autre vie est possible à l'abri des folies du monde dans l'archipel de la mer d'Okhotsk. 

   J'ai donc envie de vous offrir un court extrait. "Un matin, en reprenant ma marche, je me rappelai les coups que j'avais reçus au visage et, très clairement, je compris qu'il n'y avait plus, en moi, aucune envie de vengeance, aucune haine et même pas la tentation orgueilleuse de pardonner. Il y avait juste le silence ensoleillé de la rive que je longeais, la transparence lumineuse du ciel et le très léger tintement des feuilles qui, saisies par le gel, quittaient les branches et se posaient sur le givre du sol avec cette brève sonorité de cristal. Oui, juste la décantation suprême du silence et de la lumière ".    

Retrouvez aussi deux autres articles de Cécile, le 4 novembre 2016 sur l'auteur et le 27 novembre sur le roman Confession d'un porte-drapeau déchu.

Lire la suite

Publiez sur le site!

13 Juillet 2018 , Rédigé par Estelle Publié dans #Site

Bonjour et bienvenue!

Partageonsnoslectures est un blog collaboratif.  

Si vous souhaitez partager vos lectures, romans, essais de développement personnel, pièces de théâtre, recueils de poésies, envoyez-moi votre message via la page CONTACT en haut à droite sur écran ordinateur ou via ce le lien ci-dessous.

Vous trouverez différents thèmes sous les onglets AUTEURS, ROMANS, DVT PERSONNEL, ESSAIS, THEATRE ET POESIE, et SITE avec le descriptif et la charte du blog,

                                                                                article du 1er novembre 2016.

                                                                                Bonne promenade!

                                                                                                         Estelle

 

Lire la suite

Un dissident, François-Régis de Guenyveau

10 Juillet 2018 , Rédigé par Gonzague Publié dans #Roman

    Un dissident : Premier roman de François-Régis de Guenyveau .

   Voilà un livre qui sort de la littérature classique et qui invite à se poser la question de la place de l’homme face aux technologies.

   Christian Sitel est un jeune homme surdoué, très rationnel et pourtant, à un moment, tout bascule ... une fin détonnante .

   Fraîcheur du style . Je recommande

Lire la suite

Les souvenirs, David Foenkinos

5 Juillet 2018 , Rédigé par Estelle Publié dans #Roman

   C'est mon premier roman de David Foenkinos. Je le découvre grâce à Annie, voir l'article du 19 février 2018 sur Le mystère Henri Pick. C'est un roman qui me laisse déjà un bon souvenir car il m'a permis de faire la rencontre d'une hôtesse d'Air France très sympathique, lectrice assidue de David Foenkinos, et qui me voyant le livre à la main m'a confié les avoir tous lus! 

   Les souvenirs sont ceux des proches du narrateur, de personnes qu'il a croisées ou ceux, imaginés, de personnages célèbres. Les souvenirs est un conte doux et mélancolique sur la vie, la vieillesse, les relations parents / enfants, grands-parents / petits-enfants, une réflexion sur la place des anciens dans les sociétés occidentales, ainsi qu'une interrogation sur ce qui constitue l'attirance entre deux êtres et qui fait la pérennité ou l'usure d'un couple. 

   "On ne sait jamais ce que contient la nostalgie. On ne sait pas si on touchera son étymologie, sa tonalité douloureuse et mélancolique ; ou si l'on embrassera son goût plus moderne, celui du plaisir lié aux joies du passé". 

 

  

Lire la suite

L'Espionne, Paulo Coelho

1 Juillet 2018 , Rédigé par Estelle Publié dans #Roman

   A travers l'oeuvre romancée l'Espionne Paulo Coelho livre un véritable plaidoyer pour Mata Hari.

   Alors que Zola grâce à son célèbre "J'accuse" permit le retour de Dreyfus de l'île du Diable, aucun des dignitaires de la haute société parisienne, qui l'avait adulée quelques années plus tôt, ne s'est levé pour défendre l'honneur de celle qui fut leur maîtresse et pour cause ... ils avaient bien trop à perdre.

   En cet automne 1917, quand les combats déciment la jeunesse française sur le front et que la guerre s'enlise dans les tranchées à Verdun, le procès de Mata Hari est une aubaine pour faire diversion et désigner un coupable.

   Un éclairage sur la vie d'une femme meurtrie qui se voulait forte et qui, après avoir utilisé son corps comme un outil, s'est perdue par amour. 

   J'ai retrouvé avec un grand plaisir Paulo Coelho dont les oeuvres sont toujours aussi passionnantes.

Lire la suite