Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Tu me manques, Harlan Coben

31 Mars 2019 , Rédigé par Estelle Publié dans #Roman

   

   Kat, agent du NYPD, fille d'un ancien policier assassiné par un parrain de la pègre new-yorkaise sans qu'on ait pu le prouver et Brandon, prodige de l'informatique, fils d'une veuve richissime, se retrouvent autour d'un site de rencontre.

   Un collègue à la Ferrari jaune à apprivoiser, un professeur de yoga autiste, un ancien amant qui a changé de nom sont les personnages d'un thriller haletant qui se lit d'une traite pour un très bon moment de lecture au son de John Waite I Ain't Missing You.  

Lire la suite

Et tu trouveras le trésor qui dort en toi, Laurent Gounelle

25 Mars 2019 , Rédigé par Ofélia Publié dans #Développement personnel

   Laurent Gounelle nous pousse encore une fois à la réflexion et surtout à la connaissance de soi et à la spiritualité.
Dans ce roman, et à travers les deux personnages principaux qui sont Alice, jeune femme hyperactive, conseillère en communication, et Jérémie, prêtre de campagne et ami d'enfance, Laurent Gounelle nous indique un chemin pour le dépassement de soi, pour oser tenter de nouvelles expériences sans s'attarder sur le regard de l'autre, son jugement ! Tout est possible à ceux qui sont audacieux et qui osent aller au-delà des limitations humaines.

   Dans ce livre, il est aussi question de Foi, de religions qui transcendent et qui permettent à l'homme de s'élever dans une autre dimension avec des actes puissants et une joie durable…

   D'une lecture facile, abordable à tous, c'est un livre qui peut se lire d'une traite tant il est passionnant.

 

Proposition d'une autre lecture du 30 juin 2017

http://partageonsnoslectures.over-blog.com/2017/06/et-tu-trouveras-le-tresor-qui-dort-en-toi-laurent-gounelle.html

Autres articles sur Laurent Gounelle et ses romans

http://partageonsnoslectures.over-blog.com/2016/12/l.html

http://partageonsnoslectures.over-blog.com/2018/03/les-dieux-voyagent-toujours-incognito-laurent-gounelle.html

http://partageonsnoslectures.over-blog.com/2017/09/l-homme-qui-voulait-etre-heureux-laurent-gounelle.html

Lire la suite

Les âmes perdues, Franek Czerniak

17 Mars 2019 , Rédigé par Estelle Publié dans #Roman, #Développement personnel

   Habituellement Franek Czerniak ou plutôt François-Xavier Cerniac est auteur de romans policiers. Il s'essaie ici à un autre style - d'où le choix du pseudonyme - et c'est un pari réussi.

   Les âmes perdues est un roman - essai - ouvrage de développement personnel, et, s'il combine ces trois genres, il est loin d'être un livre fourre-tout car il les assemble de manière convaincante.  

   Le style est fluide, rythmé ; il allie sensibilité et sens de l'humour. Ou devrait-on dire les styles ? Car l'on passe sans s'en apercevoir de la narration descriptive avec l'histoire d'un businessman proche du burn-out qui rencontre une psychologue lors de vacances forcées, à la science, voire la  politique, avec un la géo-ingénierie et les chemtrails - théorie complotiste ou non? - puis à la physique et aux mathématiques ou au paranormal (?) avec les champs morphogénétiques et la théorie des champs unifiés de Rupert Sheldrake et Nassim Haramein.

   Vous êtes-vous déjà rendu compte qu'on vous regardait ? Avez-vous déjà eu l'impression d'échanger des pensées à distance ? Croyez-vous à la synchronicité ? Les âmes perdues nous mène sur les pistes de la recherche contemporaine et nous incite à poursuivre après sa lecture. 

   En quelques pages nous nous promenons à l'île de Ré ou à Harlem, nous découvrons des personnages attachants et des idées nouvelles. On a déjà envie de lire la suite ou le prochain sujet dont voudra nous entretenir Franek Czerniak.

Lire la suite

Dieu - Petites et grandes questions pour athées et croyants, Frédéric Lenoir entretiens avec Marie Drucker

14 Mars 2019 , Rédigé par Estelle Publié dans #Développement personnel, #Essais

   Dans ces entretiens avec Marie Drucker datés de 2011, Frédéric Lenoir retrace l’histoire de Dieu et des religions.  Il nous offre un voyage dans le temps et dans l’espace, de la naissance de Dieu à la préhistoire dans l’esprit des Hommes ou plutôt dans leur cœur car comme l’écrivait Pascal  « C’est le cœur qui aime Dieu, non la raison », à la Grèce antique, son polythéisme et sa philosophie, jusqu’aux relations contemporaines entre les trois grandes religions monothéistes occidentales - le judaïsme, le christianisme, l’islam - les grandes religions ou spiritualités orientales polythéistes ou sans Dieu telles que le bouddhisme, l’hindouisme, le taoïsme, le chamanisme, l’animisme, et l’athéisme qui représente moins de 10% de la population mondiale alors qu’il atteint 50% en France.

   C’est un ouvrage profond et documenté dans lequel Frédéric Lenoir partage ses connaissances théologiques, historiques, philosophiques, ainsi que son expérience spirituelle personnelle.  On y trouve en outre des pistes de réflexion sur la Foi et la raison, la science et Dieu, la place de la femme dans l’Eglise, la Foi chez les jeunes, la mort de Dieu ou le christianisme a-t-il tué Dieu ?, l’avenir de Dieu au XXIè siècle.

   C’est aussi et avant tout un plaidoyer pour la tolérance dans la recherche de la compréhension des autres et de la vérité.

Quelques extraits qui, je l’espère, vous donneront envie de découvrir cet ouvrage :

 « … la religion relie, elle rassemble les êtres humains à travers une croyance collective dans un invisible qui les dépasse. […] à l’inverse, … la spiritualité, la quête personnelle de l’esprit, délie, elle libère l’individu de tout ce qui l’attache et l’enferme dans des vues erronées (ignorance, a-priori, préjugés, etc.), mais aussi du groupe. Elle le libère du poids de la tradition, du collectif, pour aller vers lui-même, vers sa vérité intérieure.  Puis, si la spiritualité commence à délier un individu, elle a pour but ultime de le relier de manière juste aux autres. Autrement dit, la spiritualité délie pour mieux relier, elle libère l’individu pour lui apprendre à aimer. »

« Je crois donc très fécond l’échange entre ce que le bouddhisme a de meilleur : la connaissance de soi, le respect de la nature, la non-violence , et ce que l’Occident a de meilleur – les droits de l’homme et le souci d’autrui. »

« Il existe deux versions de l’intelligent design   […]. La version « hard » (1990) est proche des thèses créationnistes […] : elle affirme que Dieu a créé l’homme par une intervention directe. Mais contrairement au créationnisme, elle ne nie pas l’essentiel de la théorie darwinienne de la longue évolution des espèces, elle affirme simplement que les lois de la nature ne suffisent pas à expliquer les mutations fondamentales que sont l’apparition de la vie et celle de l’homme. […] il existe une autre version du design intelligent, beaucoup plus « soft » (1980), qui ne fait pas appel à une intervention divine spécifique au cours de l’évolution : celle du « principe anthropique » […] selon lequel l’univers est conçu dès le départ pour favoriser le développement de la vie et du cerveau humain, au terme d’un long processus de croissance et de complexité.  Partant ainsi du constat que le cosmos tend vers l’apparition de l’homme, cette thèse entend réintroduire au cœur de la science la question (mais pas la réponse) d’un principe créateur. . […] elle est soutenue par certains scientifiques, tel l’astrophysicien Trinh Xuan Thuan. Ce dernier affirme ainsi que « si nous acceptons l’hypothèse d’un seul univers, le nôtre, nous devons postuler l’existence d’une cause première qui a réglé d’emblée les lois physiques et les conditions initiales pour que l’univers prenne conscience de lui-même. La science ne pourra jamais distinguer entre ces deux possibilités : l’univers unique avec un créateur ou une infinité d’univers sans créateur.» »

« Tant que l’existence humaine restera une énigme, tant que l’expérience de l’amour et de la beauté nous fera toucher au sacré, tant  que  la mort nous interpellera, il y a de fortes chance que Dieu, quel que soit le nom qu’on lui donne, reste pour beaucoup une réponse crédible, un absolu désirable ou une force transformante. »

Du même auteur

http://partageonsnoslectures.over-blog.com/2017/10/du-bonheur-un-voyage-philosophique-frederic-lenoir.html

http://partageonsnoslectures.over-blog.com/2017/10/l-ame-du-monde-frederic-lenoir.html

http://partageonsnoslectures.over-blog.com/2019/06/socrate-jesus-bouddha-trois-maitres-de-vie-frederic-lenoir.html

 

Lire la suite

La tresse, Laetitia Colombani

9 Mars 2019 , Rédigé par Cécile Publié dans #Roman

   Il s'agit d'un premier roman sorti en 2017 et dont on a beaucoup parlé en France car il a eu un beau succès de librairie.

   C'est la vie, disons le destin, de trois femmes qui ont des vies très différentes : en Inde, une très pauvre de la classe des intouchables décide de partir et tenter sa chance ailleurs dans son pays. Puis une Canadienne, business woman élégante et parfaite, qui ne vit que pour sa carrière et apprend qu'elle est malade. La troisième est une jeune Sicilienne dont le père dirige un atelier familial de cheveux factices. Le cheveu, ce sera leur point de rencontre, ou plus exactement, le lien entre elles trois.

   Un roman sympathique, court et facile à lire. Il m'a fait réfléchir sur la chance d'être née à un endroit plutôt qu'à un autre sur cette terre.

 

Lire la suite

J'arrête d'avoir peur - 21 jours pour changer, Marie-France et Emmanuel Ballet de Coquereaumont

6 Mars 2019 , Rédigé par Ofélia Publié dans #Développement personnel

   Guide pratique pour, tout d'abord, décrypter nos peurs, angoisses, phobies, notre stress …. souvent apparus dans notre enfance.

   Puis des exemples dans lesquels nous pouvons nous reconnaître, suivis de pratiques à mettre en place pour nous accompagner dans notre cheminement.

   C'est un ouvrage ludique et positif pour nous faire découvrir qui l'on est au fond…. Et qui nous permet d'avancer vers qui l'on aimerait être….

   Les auteurs sont psycho-praticiens, formateurs et conférenciers et ne sont pas avares de conseils et techniques pour venir à bout de nos peurs !

 

 

 

 

Lire la suite

La Peur, Stefan Zweig

1 Mars 2019 , Rédigé par Estelle Publié dans #Roman

   La Peur est un recueil de nouvelles qui démontre une fois de plus les qualités de conteur et de fin psychologue de Zweig.

   Une femme a peur du risque qu'elle court à retrouver son amant, une peur liée au jeu peut-être, une peur qui, quand l'ancienne maîtresse de son amant commence à la faire chanter, se transforme en angoisse de chaque minute, s'instillant goutte à goutte dans ses veines comme un poison. Mais de qui doit-elle vraiment avoir peur ? Comme dans La ruelle au clair de lune, voir article du 9 septembre 2018, Zweig ne conclut pas afin de nous amener à la réflexion par la finesse de son écriture. A vous donc de répondre à cette question !

   Les autres nouvelles développent des sujets originaux : la dure condition de pickpocket dans Révélation inattendue d'un métier, Leporella ou l'histoire d'une vieille-fille femme de chambre qui se consume pour son maître, Le bouquiniste Mendel ou la mémoire des livres, La collection invisible d'un aveugle passionné de Dürer et de Rembrandt, ainsi que La femme et le paysage, une ode magnifique à l'étrangeté et à la magie de la nature. 

Retrouvez aussi sur le blog, du même auteur, Le voyage dans le passé, article du 14 octobre 2018, Le joueur d'échecs, article du 23 septembre 2018 et Lettre d'une inconnue, article du 24 août 2018. 

http://partageonsnoslectures.over-blog.com/2020/04/la-pitie-dangereuse-stefan-zweig.html

http://partageonsnoslectures.over-blog.com/2018/09/le-voyage-dans-le-passe-stefan-zweig.html

http://partageonsnoslectures.over-blog.com/2018/07/lettre-d-une-inconnue-stefan-zweig.html

http://partageonsnoslectures.over-blog.com/2018/08/la-ruelle-au-clair-de-lune-stefan-zweig.html

http://partageonsnoslectures.over-blog.com/2018/08/le-joueur-d-echecs-stefan-zweig.html

 

Lire la suite