Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Ruban, Ito Ogawa

27 Décembre 2017 , Rédigé par Cécile Publié dans #Roman

   

   Les Japonais aiment les oiseaux et débordent d'amour pour eux. Ce livre en est la preuve vivante car Ruban est le nom donné par une grand-mère excentrique à un oisillon. Mais elle est presque sa mère car c'est elle qui a couvé pendant des semaines l'oeuf trouvé par terre qui était tombé du nid ! L'oisillon deviendra grand et c'est une superbe perruche qui s'envolera un jour de son foyer. L'oiseau est le ruban qui nous lie pour l'éternité avait dit la grand-mère à sa petite fille. Alors malgré leur chagrin, la perruche partie va faire des heureux car elle volette de foyer en foyer en apportant espoir, consolation, bonheur. Elle tient compagnie aux âmes seules, aux malades, passant d'une maison à une autre. Et comme un signe, l'oiseau réapparaîtra sous les fenêtres de sa "mère" pour la saluer avant sa mort.

  
Lire la suite

Comme un roman, Daniel Pennac

24 Décembre 2017 , Rédigé par Estelle Publié dans #Roman, #Essais

   Daniel Pennac nous offre avec Comme un roman un magnifique plaidoyer pour la lecture, un merveilleux descriptif de l'apprentissage du goût de lire. Le plaisir et la liberté de lire, l'aimer lire, face au "Il faut lire!".

   On se souvient de ses premières découvertes, de ses premiers éblouissements. On se reconnaît dans ce lecteur de tout, en tous lieux, subjugué ou distrait, partageant ses trouvailles ou conservant jalousement ses livres préférés. 

   Daniel Pennac dresse "les droits imprescriptibles du lecteur". Du droit de ne pas finir un livre, à celui de grappiller, de sauter des pages ... et même le droit de ne pas lire.

   Un ouvrage d'utilité publique pour les parents, les professeurs, les amis, qui souhaitent partager leur amour des livres avec les enfants ou ceux qui en ont perdu l'envie.

   "C'est [...] le refuge du livre contre le crépitement de la pluie", la lecture comme "compagnie qui ne prend la place d'aucune autre, mais qu'aucune autre compagnie ne saurait remplacer."

   Merci à mes amis qui m'offrent à lire et merci à ma fille qui m'a offert Comme un roman.

Lire la suite

Les Mystères de Yoshiwara, Kesako Matsui

16 Décembre 2017 , Rédigé par Cécile Publié dans #Roman

   Je voudrais parler de quelques romans japonais lus récemment et qui m'ont paru intéressants ou remarquables. Pour commencer, je vous présente celui-ci, tout à fait passionnant et vivant, que l'on ne peut plus lâcher avant d'avoir lu la dernière page.
   C'est un grand roman policier écrit en 2007 sur un style assez particulier et typiquement japonais : le rakugo. Chaque personnage du roman vient à tour de rôle raconter sa version d'un événement advenu dans une maison de plaisir du quartier réservé de Yoshiwara, ville dans la ville d'Edo, aujourd'hui connue sous le nom de Tokyo. Avec les différents témoignages, le lecteur peut donc reconstituer ce qui s'est passé dans la vie d'une geisha, une grande courtisane. Tous les intervenants de la maison où elle vivait parlent à un policier enquêteur et le portrait de la femme se dessine peu à peu. Elle était fille de samouraï et a été vendue à l'âge de 14 ans pour le quartier des plaisirs. Au fil des ans elle rumine sa vengeance et un beau jour, elle s'enfuit grâce à des complicités. L'histoire est racontée et dévoilée par bribes, dans un style théâtral et amusant, tout à fait nouveau pour le lecteur occidental. 
   C'est donc la vie d'une fille bien née, devenue prostituée de luxe, son éducation, ses amitiés, son quotidien et sa révolte finale magnifique. Bon voyage dans le Japon d'autrefois !
 

 

 

Lire la suite

Comment je suis devenu stupide, Martin Page

13 Décembre 2017 , Rédigé par Estelle Publié dans #Roman

   

   A la recherche de livres drôles sur internet, j'ai rencontré Comment je suis devenu stupide, premier roman de Martin Page, publié en 2000 alors qu'il a 25 ans.

   Ce livre n'est pas à proprement parler drôle puisqu'il traite du sujet délicat de l'intégration dans la société d'un jeune homme timide et cultivé qui va tout faire pour changer sa vie car son intelligence le rend malheureux. C'est la recherche du bonheur extérieur en accord avec les codes du groupe, un bonheur immédiat, matériel et conformiste. Cette quête entraîne le narrateur  dans une suite de situations vraiment cocasses.

   Ce premier roman est certainement en partie auto-biographique. Martin Page y démontre une imagination fertile et un sens de l'humour aiguisé.

Lire la suite

Fictions, Jorge Luis Borges

10 Décembre 2017 , Rédigé par Estelle Publié dans #Auteur, #Roman

   Jorge Luis Borges (1899-1986), poète et écrivain argentin dont les nouvelles et contes sont empreintes de fantastique, est l'une des principales figures du réalisme magique latino-américain.

   Inscrit au programme de littérature en 1987, j'ai découvert Borges avec Fictions, puis dévoré L'Aleph, Le rapport de Brodie, Le livre de sable, L'auteur et autres textes, conservés dans ma bibliothèque depuis. Seul Fictions avait mystérieusement disparu. Or c'était le recueil dont je gardais le plus vif souvenir et notamment de la nouvelle Funes ou la mémoire, drôle de coincidence! 

   J'ai relu dernièrement Fictions avec un vif intérêt. Surprise tout d'abord par le style parfois ardu, aux multiples références évoquant des univers aussi différents que l'histoire, la religion, les sectes, la littérature, la philosophie, les mathématiques, la géométrie... J'ai été peu à peu reconquise par les textes distrayants, dépaysants et documentés. 

   Il faut déguster Borges doucement, tranquillement, sans précipitation, le laisser et y revenir, peut-être même faire quelques recherches si le cœur vous en dit, car, comme un autre lecteur me l'a confirmé, Borges peut parfois sembler inaccessible, nous faire nous sentir comme un Béotien dans la Grèce antique. 

Je vous propose deux citations de Fictions pour le plaisir et vous laisse avec Borges.

"Dans Tlön les choses se dédoublent ; elles ont aussi une propension à s'effacer et à perdre leurs détails quand les gens les oublient", extrait de Tlön Uqbar Orbis Tertius.

"Il existe une heure de la soirée où la prairie va dire quelque chose. Elle ne le dit jamais. Peut-être le dit-elle infiniment et nous le l'entendons pas, ou nous l'entendons, mais ce quelque chose est intraduisible comme une musique...", extrait de La fin.

 

    

 

Lire la suite

La soeur, Sándor Márai

7 Décembre 2017 , Rédigé par Cécile Publié dans #Roman

    Ce roman est le dernier publié par Márai en Hongrie en 1946, avant son exil. C'est un très grand roman sur la vie et la volonté de vivre, un combat pour la vie.

   Un écrivain passe Noël dans une auberge de montagne tout à fait isolée. Les hôtes y vivent en huis clos. Alors il rencontre un grand pianiste autrefois célèbre, qui vit retiré du monde et va lui raconter sa vie, son combat pour la vie. 
   Après un concert en Italie, il a été hospitalisé victime d'une grave maladie mystérieuse. C'est un récit très personnel de ces 3 mois de maladie et de sa lutte pour ne pas mourir. Les relations sont très intenses et importantes entre le malade, son médecin et les bonnes sœurs soignantes. Le médecin est aussi un chaman. Le malade découvre que sa vie passée peut l'empoisonner et provoquer une maladie. Il a avec son médecin-guide des discussions intenses pour mobiliser ses forces internes qui vont le décider à vivre et à se sauver lui-même.
   

   C'est un roman poignant, prenant et passionnant, que l'on ne peut pas lâcher jusqu'à ses dernières pages.

 

 

 

 

 

 
Lire la suite

Changez d'alimentation, Pr Henri Joyeux

3 Décembre 2017 , Rédigé par Ofélia Publié dans #Essais, #Développement personnel

 

   Le Professeur Henri Joyeux est un éminent chirurgien cancérologue, professeur et surtout un humaniste. Il n'a pas la langue de bois et n'hésite pas à dénoncer un système de santé pas toujours respectueux de l'humain !

   Dans ce best-seller, il nous livre de précieux conseils pour une alimentation saine, équilibrée. Il y explique comment une bonne nutrition peut freiner ou stopper les symptômes de nombreuses maladies. Comment nous pouvons nous protéger du cancer. Il répond à toutes nos questions, et bien plus encore….

   Bref un livre indispensable pour préserver sa santé et se faire plaisir.

 

Lire la suite

Une toile large comme le monde, Aude Seigne

1 Décembre 2017 , Rédigé par Estelle Publié dans #Roman

   

   Ils ne se connaissent pas; ils ont tous une bonne raison de couper internet.

   Et vous? Envie parfois de faire "pause"? Tentés par une journée sans écrans? Et si la toile devenait noire, subitement, pourrions-nous continuer à communiquer, à travailler, à vivre comme aujourd'hui?

   Une toile large comme le monde nous fait découvrir l'envers du décor. Au travers de tranches de vie, en Europe, en Asie, aux Etats-Unis, Aude Seigne raconte la pose de celui qu'elle applelle FLIN, le câble-fibre optique qui permet d'échanger des millions de mails, nous fait visiter les plus grands data centers, nous conduit à Baotou, en Mongolie-Intérieure, où sont extraites ces terres rares indispensables à la production des smartphones. 

   Saviez-vous qu' "une heure d'échange de mails dans le monde consomme autant d'énergie que 4000 allers-retours Paris-New York en avion"?

   Aude Seigne, jeune écrivain suisse de 32 ans, signe ici un troisième roman dont la lecture allie agrément et réflexion.

 

Lire la suite