Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Partageons nos Lectures

Phèdre, Racine

23 Avril 2017 , Rédigé par Estelle Publié dans #Théâtre et Poésie

   

   Racine crée Phèdre en 1677, l'un de ses plus beaux rôles, l'un des plus complexes. Phèdre est une tragédie grecque dont le sujet est tiré d'Euripide et l'un des personnages de Virgile. Racine y décline les thèmes de la passion, la morale, la fatalité. 

   Racine dit de Phèdre "Je lui dois ce que j'ai peut-être de plus raisonnable au théâtre [...] Phèdre n'est ni tout a fait coupable ni tout à fait innocente".

   Qu'en pensez-vous? Phèdre pouvait-elle échapper à son destin, se jouer des dieux plutôt que d'être leur jouet? Qui désigneriez-vous coupable(s)?

   Un pièce poétique à savourer.

  

Lire la suite

Une Journée de Bonheur, Pascal Quignard

17 Avril 2017 , Rédigé par Estelle Publié dans #Développement personnel, #Essais

   Une Journée de Bonheur est une réflexion poétique au travers des cultures et des âges. Elle débute par la retranscription d'une conférence donnée au retour du Japon par Pascal Quignard, romancier philosophe, sur la signification d'un bouquet de fleurs, prose freudienne qui mène au rythme des saisons, puis à celui du jour et de la nuit.

   Vivre chaque jour de bonne heure, cueillir le jour Carpe Diem, vivre encore un jour "Lord, give us a day".

   Un hymne à la vie, qui se lit au printemps, en prenant le temps d'apprécier chaque mot, chaque vers.

   Une fois n'est pas coutume, voici quelques extraits d'une lecture reposante, car elle reconnecte à la nature, même si la démonstration en est parfois ardue.

"Les fleurs sont les moyens utilisés par les dieux pour descendre dans la maison des hommes et se révéler à leurs regards" Toshiro Kawase.

"C'est pourquoi il faut attendre le soir alors qu'elle [la lumière] peine, ou l'aube, alors qu'elle germe, pour méditer ce monde, quand sa lumière vient s'éteindre après la disparition du soleil, dans le crépuscule, ou quand la lueur tend à renaître avant son apparition, dans la prémonition de la lumière qui constitue l'aurore".

Et certainement mon préféré "Où cours tu, Aurore? Reste, si mince et bouleversante lueur! Aurore, garde-toi de l'aube! C'est l'heure que je préfère! C'est l'heure où le monde s'apprête à être le plus pur. Où l'air est le plus frais. Où l'oiseau tire de son gosier énorme et de sa tête minuscule le chant le plus liquide et le plus miraculeux. Où la feuille de l'arbre retombe, dans la première pâleur, couverte de la rosée que l'air mystérieusement pleure, attendant les becs des oiseaux et les lèvres si brèves des chats qui boivent l'aube sur leur pétales ou la prélèvent sur leur peau."

Lire la suite

L'instant présent, Guillaume Musso

16 Avril 2017 , Rédigé par Stéphanie C. Publié dans #Roman, #Développement personnel

   Qualifié de "Vertigineux" par Metronews, "Infernal" par Le Parisien, "Bouleversant" par RTL, ce roman est pour moi Ma Lecture de l'Année. En effet, la meilleure description c'est "Haletant" par le Figaro. Plus de 400 pages de pur bonheur en moins d'une semaine, une seule envie le dévorer... Il nous emmène dans une sorte de surnaturel pour nous ramener à la réalité avec des rebondissements rondement menés et un suspens sans égal. Fait de 5 parties, chacune composée de chapitres, il est très difficile de le lâcher.

   Il s'agit encore une fois d'un livre qui au-delà d'une écriture à la fois parfaite et haletante nous conduit à réfléchir sur notre façon de voir notre vie et de mener notre existence. Non seulement le titre nous interpelle :"l'instant présent", un extrait à l'arrière du livre : "Souviens-toi que l'on a deux vies. La seconde commence le jour où l'on se rend compte que l'on en a qu'une." mais c'est cet extrait au beau milieu du livre qui m'a le plus touchée :"Ne pas laisser la beauté de l'instant présent être contaminée par la douleur du passé ou l'incertitude de notre avenir".

Excellente lecture

Lire la suite

Mémé, Philippe Torreton

15 Avril 2017 , Rédigé par Estelle Publié dans #Roman

   Philippe Torreton conte les épisodes de son enfance lorsqu'il veillait jusqu'au petit matin sur le sommeil de celle qui veillait sur lui. Un hommage à une mémé courageuse et généreuse qui lui a transmis l'amour de la campagne, la force de la terre normande, l'authenticité de la vie à la ferme loin des apparats de la grande ville. Une mémé inlassablement au travail, toujours en blouse, binant son potager, préparant ses Tupperware, et pour laquelle il ne faut pas, bien sûr, sortir de table les mains vides.

   Un texte émouvant, à la fois tendre et nostalgique, pour tous ceux à qui mémé manque encore et dont le seul regret est de n'avoir pas pu passer encore plus de temps avec elle.

 

 

Lire la suite

Concert baroque, Alejo Carpentier

11 Avril 2017 , Rédigé par Cécile Publié dans #Roman, #Auteur

    On connait peu les écrivains cubains et je voudrais vous présenter Alejo Carpentier (d'un père français). Né en 1904, il est mort en 1980 à Paris où il avait un poste à l'ambassade de Cuba. On l'appelle le maître du réalisme magique, car il a un style d'écriture spécifique, un peu merveilleux et fantasque. Le roman que je viens de lire en est un exemple parfait. C'est une oeuvre de 1974, courte et facile à lire, dont l'action se déroule plutôt en Europe.
   Mais Carpentier est très connu pour d'autres écrits, comme Le siècle des Lumières, Le partage des eaux (un superbe livre sur la forêt tropicale), Chasse à l'homme, la Harpe et l'ombre son dernier roman. De formation journaliste, l'auteur a toujours vécu entre Cuba, le Venezuela et l'Europe. Comme partagé entre ses différentes cultures.

   Concert baroque nous raconte le voyage d'un riche Mexicain accompagné de son serviteur noir, en route pour l'Europe. D'abord l'Espagne, puis Venise où se déroule le carnaval. C'est alors la découverte de la fête avec des descriptions superbes, des couleurs, des musiques et des jeux humains. Nos 2 voyageurs sont éblouis, et plus encore car ils rencontrent Vivaldi (déguisé en prêtre) et Scarlatti, compagnons de fête. Un étonnant concert a lieu dans un pensionnat de jeunes musiciennes, c'est l'apothéose du roman. C'est un livre un peu délirant et surtout très musical, qui traverse les époques avec fantaisie.
   A découvrir, pour une lecture distrayante, différente, et vous donner envie de lire Alejo Carpentier.

Lire la suite

L'homme idéal existe. Il est Québécois, Diane Ducret

9 Avril 2017 , Rédigé par Stéphanie C. Publié dans #Roman

   Reçu en cadeau à Noël, j'avoue m'être dit "quel intérêt?". Je pars en voyage en train et décide de le mettre dans mon sac pour tuer le temps et là " Victoire". Je n'ai plus eu envie de le lâcher. A peine posé, je me demandais quand j'allais pouvoir le reprendre. L'écriture y est aussi simple que tordue et amusante car parsemée de Québécois que l'on comprend autour du reste qui génère de jolis quiproquos.

   Il est très facile de se prendre pour l'héroïne du livre à la recherche de l'homme idéal mais à qui il en faut toujours plus...

   Et vous, vous l'avez trouvé l'homme idéal? Si non, êtes-vous prête à partir au Québec pour le retrouver et partager une semaine de sa vie pour valider?

   Elle l'a fait mais elle est rentrée et sur le chemin du retour, elle fait la connaissance d'un Belge, est-ce l'homme idéal ?

   Amusez-vous bien.

Lire la suite

Le Songe de Monomotapa, Jean-Bertrand Pontalis

8 Avril 2017 , Rédigé par Estelle Publié dans #Développement personnel, #Essais

   J'ai aimé lire cet essai personnel et intime de Jean-Bertrand Pontalis. 

   Le philosophe psychanalyste nous offre quelques définitions possibles de l'amitié, ou des amitiés si diverses dans leur histoire, leur intensité, leur durée, à travers les âges de la vie, l'adolescence bien sûr où elles sont presque vitales et la maturité où elles le redeviennent.

   J'ai aimé lire Le songe de Monomotapa, où, alors que Jean-Bertrand Pontalis dévoilait ses plus beaux souvenirs, mes amis s'invitaient en filigrane, ceux de longue date, ceux nouvellement rencontrés, ceux retrouvés dernièrement et redécouverts, ceux que je recherche encore ...

   L'amitié est-ce "cette force qui enjambe l'absence" comme l'écrivait Albert Camus à René Char, puisque "la présence de l'ami est discrète, elle n'est jamais intrusive, possessive"? L'ami véritable est-ce celui qui "me permet d'être différent de moi-même" et "celui avec qui on prend plaisir à [...] partager ce qui nous sépare"? Vit-il au Monomotapa de la Fontaine?

Une lecture de réflexion délicieuse.

    

Lire la suite

Mystérieuse Bretagne, Pierre Bellemare

8 Avril 2017 , Rédigé par Danielle Publié dans #Roman

   

Vous êtes Breton, amoureux de la Bretagne ou curieux de ses coutumes; vous serez enchanté avec Pierre Bellemare qui raconte les histoires secrètes et les récits fantastiques de cette région, de l'Ille et Vilaine jusqu'à la Loire Atlantique.
Dans cet ouvrage hors-série on peut admirer les gravures et les photos.
Dans la revue parue au printemps 2016, vous pourrez vous documenter sur les îles bretonnes (témoignages, légendes, rôle des femmes, vie quotidienne ...).

Lire la suite

Liste des articles, 2 octobre 2016 - 1er avril 2017

2 Avril 2017 , Rédigé par Estelle Publié dans #Site

   Joyeux mi-anniversaire!  Alors prêts pour un peu de statistiques, puisque que je les affectionne?!

 Le blog a officiellement 6 mois, 15 contributrices, 42 articles et 677 visiteurs.

   Merci à tous, rédactrices :-) et lecteurs, de votre fidélité!

   Afin de vous aider à retrouver un livre ou un auteur vous pouvez utiliser la fonction recherche; vous trouverez aussi ci-dessous la liste des articles publiés.                                           Bonne lecture et à bientôt.

TitreAuteurParDate
 Maylis de KérangalEstelle           2/10/16
 Michel BussiStéphanie2/10/16
Naissance d'un PontMaylis de KérangalEstelle2/10/16
Dans les rapidesMaylis de KérangalEstelle2/10/16
Pour l'amour d'une îleArmelle GuilcherEstelle8/10/16
Quelqu'un pour qui tremblerGilles LegardinerMarielle9/10/16
MuchachasKatherine PancolEstelle14/10/16
Tous nos jours parfaitsJennifer NivenAnne15/10/16
Les gens heureux lisent et boivent du caféAgnès Martin-LugandFanny18/10/16
LaëtitiaIvan JoblankaLise20/10/16
CharlotteDavid FoenkinosLise20/10/16
Pietra Viva Léonor de RécondoEstelle21/10/16
Le fidèle RouslanGueorgui VladimovCécile25/10/16
En attendant BojanglesOlivier BourdeautKarine2/11/16
 Andreï MakineCécile4/11/16
Le coeur des femmesMartin WincklerLise6/11/16
Réparer les vivantsMaylis de KérangalEstelle7/11/16
La musique d'une vieAndreï MakineCécile10/11/16
Un jardin à Téhéran,une enfance dans la Perse d'avant-hierShusha GuppyLise16/11/16
L'art d'écouter les battements de coeurJan-Philipp SendkerEstelle20/11/16
Confession d'un porte-drapeau déchuAndreï MakineCécile27/11/16
Ma première femmeYann QuéffelecAxelle5/12/16
Le secret du mariLiliane MoriartyMarielle11/12/16
 Karel CapekCécile17/12/16
Un coeur bien accordéJan-Philipp SendkerEstelle23/12/16
 Laurent GounelleEstelle5/01/17
La guerre des salamandresKarel CapekCécile17/01/17
L'autre qu'on adoraitCatherine CussetLise22/01/17
Un requiem pour MozartBernard BastableEstelle29/01/17
Auprès de moi toujoursKazuo IshiguroCarole3/02/17
Seule VeniseClaudie GallayEstelle7/02/17
Le dernier des nôtresAdélaïde de Clermont-TonnerreAxelle11/02/17
Ta 2è vie commence qd tu comprends que tu n'en as qu'uneRaphaëlle GiordanoAnnelise    15/02/17
Le goût des pépins de pommeKatharina HagenaCécile18/02/17
Le chercheurLars MuhlEstelle22/02/17
Guide des égarésJean d'OrmessonEstelle27/02/17
Dans la forêtJean HeglandMarine2/03/17
Théorème vivantCédric VillaniLise4/03/17
La voie royaleAndré MalrauxEstelle12/03/17
 Nicolas BarreauEstelle18/03/17
La liste des mes enviesGrégoire DelacourtEstelle25/03/17    
Vous n'aurez pas ma haineAntoine LeirisStéphanie C.1/04/17

 

Lire la suite

Vous n'aurez pas ma haine, Antoine Leiris

1 Avril 2017 , Rédigé par Stéphanie C. Publié dans #Roman, #Essais

   Antoine Leiris perd sa femme au Bataclan lors des attentats en novembre 2015. Il explique au coupable de ce crime que malgré sa peine, son immense chagrin, sa réaction sera la vie, la liberté et le bonheur avec son fils car la vie continue.

    "Vous n'aurez pas pas ma haine" nous amène à une profonde réflexion sur nous-mêmes, sur nos réactions face au chagrin des autres et nous envoie, à juste titre d'ailleurs, nos maladresses en pleine figure.

   Peu importe Qui, Quand, Où, Comment, Pourquoi, elle n'est tout simplement plus là...

   Cette compassion qui naît autour du drame ne devrait-elle pas être une attitude bienveillante du quotidien ? Pourquoi faire attention à l'autre que si ce dernier est frappé par le malheur ?

   L'écriture y est très accessible, fluide et touchante mais tellement "solide" qu'il nous est interdit de flancher, il faut continuer...

                                                                                     Il ne se lit pas, il se dévore. Bonne lecture.

Lire la suite