Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

roman

Sur la route du papier, Erik Orsenna

4 Décembre 2019 , Rédigé par Erik Publié dans #Essais, #Roman

    Avant de nous parler des moustiques (voir lien article ci-dessous), Erik Orsenna en bon écrivain nous a parlé du papier. Il a suivi la route du papier de façon chronologique, de sa création en Chine à sa production aujourd’hui mondiale.

   On y apprend son historique mais aussi sa technique de fabrication. En fait ses techniques de fabrication, à partir de tissu puis de diverses fibres de bois ou d’autres celluloses. On rend visite à un village au Japon où les techniques ancestrales de fabrication sont encore de mise et dont le papier produit est recherché dans le monde entier. On apprend que l’eucalyptus est l’arbre roi pour fabriquer du papier et qu’il n’est pas l’arbre destructeur de forêts comme on l’a si souvent entendu. On apprend aussi que le papier est depuis longtemps la matière la mieux et la plus recyclée de toutes les matières dont nous nous servons. Le secteur du papier d’écriture ne se porte pas trop bien mais le secteur du papier absorbant est en large croissance.

   Sous la plume d’Erik Orsenna, le papier devient un personnage que nous avons le plaisir à suivre partout où il est et va. Le papier est bien vivant, respectons-le.

   Cet ouvrage nous ré-apprend que le livre n’est pas important seulement par son contenu mais que le contenant l’est tout autant en étant un concentré de technologie dont il n’a pas à rougir face aux supports dits modernes que sont tablettes et autres smartphones.

Sur les moustiques, un autre ouvrage du même auteur proposé par Erik sur le blog :

http://partageonsnoslectures.over-blog.com/2019/09/geopolitique-du-moustique-erik-orsenna.html

Lire la suite

La dernière escale du Tramp Steamer, Alvaro Mutis

30 Novembre 2019 , Rédigé par Cécile Publié dans #Roman

    C'est un vieux cargo rouillé, décrit avec amour et passion par son capitaine, à travers la voix de Mutis, marin infatigable qui a navigué partout. Très probablement une histoire tirée de son expérience personnelle, de ses rencontres dans toutes les langues du monde.

   C'est une histoire de vagabondage d'un cargo en fin de vie, qui navigue de port en port en transportant des marchandises. Le narrateur le voit partout, d'abord en Europe du Nord , puis des mois plus tard, dans les Caraïbes. Toujours par hasard, mais un tel hasard répété devient une histoire personnelle, quelque chose comme le destin.

   Il y est très sensible et il aime ce vieux rafiot. Un jour pendant un voyage, il rencontre son capitaine et celui-ci va lui raconter son histoire, évidemment très liée au bateau. C'est une belle histoire d'amour itinérant avec la jeune propriétaire du navire.

   Ces confidences entre hommes de la mer, qui se comprennent d'instinct, se font la nuit pendant la remontée d'un fleuve d'Amazonie. Il fait si chaud qu'ils restent le soir au frais, sur le toit du bateau à regarder l'eau alentour.

    Laissez vous emporter par ces marins grands bourlingueurs, et partez avec ce roman, il va vous faire voir du pays, rêver et philosopher sur la vie si éphémère. 

Lisez aussi l'article de Cécile sur Mutis

http://partageonsnoslectures.over-blog.com/2019/11/mutis-un-baroudeur-de-premiere.html

Lire la suite

A l'ombre des tilleuls où fleurissent les violettes, Sarah Castillo Palayer

25 Novembre 2019 , Rédigé par Estelle Publié dans #Roman

   MAGNIFIQUE ! De la première à la dernière page !

   Je viens tout juste de terminer la lecture de A l'ombre des tilleuls où fleurissent les violettes et je suis tellement enthousiaste que j'ai hâte de partager avec vous. 

   C'est un ouvrage captivant, rebondissant, subtil et tendre à la fois. Le style en est équilibré : les descriptions précises, qui nous transportent du Montmartre contemporain à celui des années 1890 en allers-retours, alternent avec les dialogues enjoués et pleins d'humour.  

   Paru en avril 2019, cinquième roman de Sarah Castillo Palayer, une jeune auteure d'origine bretonne - je vous assure néanmoins que cette chronique est impartiale -  https://www.sarahcastillopalayer.fr/  - A l'ombre des tilleuls où fleurissent les violettes a tout ce qu'on peut attendre d'un bon, d'un très bon livre, que l'on ouvre pour se détendre, se cultiver et s'évader. 

   Une jeune élève de l'Ecole de Louvre est accueillie dans le XVIIIe arrondissement, pour sa première année d'études, par un ancien galeriste, sa douce épouse et son fils. Emma est irrémédiablement attirée par les toiles de Joseph Rossal un peintre oublié ami de Toulouse-Lautrec.

   Impossible de se détacher de cette histoire passionnante avant d"en avoir lu les derniers mots. Je savoure d'avance ma prochaine lecture de Sarah Castillo Palayer : 1476.  

   "Emma leva les yeux et ne fut guère surprise de constater que celle-ci avait conservé le charme des échoppes d'antan : une porte en verre sur laquelle étaient notés les horaires d'ouverture , à sa droite, une vitrine aux belles proportions, et tout autour, un habillage bois de couleur vermillon. Dans la vitrine, deux tableaux étaient exposés : l'un représentait une nature morte, l'autre la silhouette d'une jeune femme brune, accoudée à une fenêtre."

   "Elle n'entendit pas immédiatement la réponse de Jonathan, tant elle fut absorbée dans sa contemplation du portrait. Cette femme semblait visiblement jeune, elle devait avoir moins de vingt ans. Des cheveux souples d'un brun sombre flottaient librement sur ses épaules, encadrant un visage opalin où ressortaient de grands yeux marron, légèrement voilés d'une ombre de tristesse. Une bouche ourlée, teintée de rose, à peine entrouverte, laissait apparaître une dentition parfaite. Enfin, un voile blanc translucide couvrait une partie de ses épaules. La tenue, le regard et la toile en elle-même laissaient entendre que le peintre et le modèle étaient intimement liés."

http://partageonsnoslectures.over-blog.com/2020/02/l-imprudence-du-chat-sarah-castillo-palayer.html

http://partageonsnoslectures.over-blog.com/2020/01/1476-sarah-castillo-palayer.html

http://partageonsnoslectures.over-blog.com/2020/11/des-oies-presque-blanches-sarah-castillo-palayer.html

http://partageonsnoslectures.over-blog.com/2020/03/le-salon-des-regrets-sarah-castillo-palayer.html

http://partageonsnoslectures.over-blog.com/2020/11/joe-roberts-6th-airborne-sarah-castillo-palayer.html

 

Lire la suite

Au petit bonheur la chance, Aurélie Valognes

15 Novembre 2019 , Rédigé par Erik Publié dans #Roman

    Jean, six ans, est confié par sa mère à sa grand-mère… pour l’été croit-il. Jean adore sa mère et il n’attend qu’une chose c’est qu’elle revienne pour le récupérer. Colette, sa grand-mère, vit en province dans un appartement sans eau, elle vit au 6è étage dans un immeuble sans ascenseur. Mémé Colette est stricte, vit de pas grand-chose, n’a pas la télé. Bref elle n’a rien pour plaire à ce petit garçon. Ce que Jean ne sait pas c’est que sa mère n’a pas prévu de le reprendre à la fin de l’été. Le temps passe, Jean et Colette sont bien obligés de vivre ensemble, d’apprendre à se connaître et finalement cette vie-là n’est pas si mal. Mais un imprévu va transformer cette nouvelle vie.

   Aurélie Valognes une fois de plus joue sur les relations pas forcément voulues, choisies, entre 2 générations. Ce qui ne semble pas être la normalité finalement finit par le devenir et une grande tendresse en jaillit.

   Autres lectures sur le blog pour connaître et apprécier Aurélie Valognes

http://partageonsnoslectures.over-blog.com/2018/02/meme-dans-les-orties-aurelie-valognes.html

http://partageonsnoslectures.over-blog.com/2019/09/minute-papillon-aurelie-valognes.html

http://partageonsnoslectures.over-blog.com/2017/09/aurelie-valognes-jeune-auteure-sympathique.html

Lire la suite

Reflets dans un oeil d'or, Carson McCullers

3 Novembre 2019 , Rédigé par Estelle Publié dans #Roman, #Auteur

   Merci à Catherine, rencontrée au pique-nique Babelio, de m'avoir offert ce livre. Lors de cette rencontre je me disais justement que je souhaitais mieux connaître la littérature américaine dont Carson McCullers est l'une des illustres représentantes. Catherine décrit Carson McCullers - 1917-1967 - comme un "écrivain luciole, précoce, torturée par ce corps malade, comme Proust écrivant sans relâche, libre comme le fut Frida Khalo".

   Reflets dans un oeil d'or raconte la vie dans une caserne du sud des Etats-Unis, les hommes, les gradés, leurs femmes. L'histoire de deux couples, de leurs amours affichées ou contrariées.  L'histoire d'un simple soldat qui les regarde évoluer dans une autre société.

   Avec un suspens conservé jusqu'au bout, ce thriller est d'une lecture facile et agréable pour un moment de détente.

   "Un paon d'un air sinistre, avec un immense oeil d'or. Et dans cet oeil les reflets d'une chose minuscule...".

 

Lire la suite

Vaticanum, J.R. Dos Santos

31 Octobre 2019 , Rédigé par Erik Publié dans #Roman

    J.R. Dos Santos est le spécialiste des romans qui tournent autour de la religion. Celui-ci ne fait pas exception.

   Son héros Tomas Noronha, historien, se retrouve à nouveau impliqué dans une enquête qui le plonge au centre du Vatican. Des documents prophétiques annonçant que le pape actuel pourrait être le dernier de notre civilisation ont été dérobés. Tomas va devoir retrouver ces documents tout en démontrant l’inexactitude de cette prophétie.

   Les romans de J.R. Dos Santos sont toujours aussi éblouissants d’érudition et d’imagination. On ressort essoufflé de cette lecture en ayant appris beaucoup de choses sur le Vatican et son fonctionnement.

Lire la suite

Kiruna, Maylis de Kerangal

28 Octobre 2019 , Rédigé par Estelle Publié dans #Essais, #Roman

   C'est un trop petit bijou que Maylis de Kerangal nous offre avec Kiruna. Un bijou d'une part car Maylis de Kerangal est mon auteur préférée et ses livres se font rares. Trop petit car Kiruna est effectivement d'un format peu commun et, d'autre part, c'est le sujet, la mine, son histoire, la vie des mineurs qui m'interpelle tout particulièrement. 

   Ce bijou donc, qui fait partie d'un programme intitulé "Mineurs d'un autre monde", est un court roman ou un long article de style journalistique, comme toujours chez Maylis de Kerangal alliant une photographie sociale et humaine d'une grande justesse à un style poétique émouvant. 

    "J'ai cherché une mine comme on cherche un point de passage dans le sous-sol terrestre, un accès aux formes qui le structurent, aux matières qui le composent, aux mouvements qui l'animent, à ce qu'il recèle de trésors et de ténèbres, à ce qu'il suscite comme convoitise et précipite comme invention. Je l'ai cherché comme on cherche la porte de cet espace inconnu sur quoi s'appuient nos existences, espace dont je ne sais s'il est vide ou plein, s'il est creusé d'alvéoles, de grottes ou de galeries, percé de tunnels ou aménagé de bunkers, s'il est habité, s'il est vivant. J'ai voulu descendre dans la mine, passer la tête sous la peau de la planète comme on passe la tête sous la surface de la mer afin d'entrer dans une autre réalité aussi déterminante et invisible que l'est l'intérieur du corps humain. J'ai voulu vivre cette expérience, j'ai voulu l'écrire : je suis partie à Kiruna."

   "Les villes ont des empreintes sonores. Elles ont un rythme, un flow, une tonalité et cette bande-son les distingue, joue comme un moteur d'identification aussi puissant qu'une marque olfactive, aussi immédiat que la vue qu'on en a : on ferme les yeux, on tend l'oreille et l'on sait où l'on est.

   A Kiruna, fin novembre, la rue est feutrée, le vent siffle, et le bruit de mes pas s'étouffe dans la neige. Le froid qui aiguise la ville est le portant sonore de tout ce qui va, de tout ce qui marche, roule, glisse, crisse, de tout ce qui craque, et réverbère le moindre souffle comme un micro géant. Je perçois parfois la vibration de la mine, sourde, qui semble s'intensifier la nuit quand la ville dort, ou bien ce grondement sec quand on dynamite la roche à plus d'un kilomètre dans le fond de la terre. J'écoute." 

http://partageonsnoslectures.over-blog.com/2016/10/maylis-de-kerangal.html

http://partageonsnoslectures.over-blog.com/2016/10/naissance-d-un-pont.html

http://partageonsnoslectures.over-blog.com/2016/11/reparer-les-vivants-maylis-de-kerangal.html

http://partageonsnoslectures.over-blog.com/2016/10/dans-les-rapides-maylis-de-kerangal.html

http://partageonsnoslectures.over-blog.com/2019/12/un-chemin-de-tables-maylis-de-kerangal.html

http://partageonsnoslectures.over-blog.com/2020/08/un-monde-a-portee-de-main-maylis-de-kerangal.html

Lire la suite

Vernon Subutex, Virginie Despentes

22 Octobre 2019 , Rédigé par Erik Publié dans #Roman

   Vernon est un ancien disquaire. Il a une quarantaine d’années, il est célibataire mais son charme et son magasin de disques lui ont permis de faire pas mal de conquêtes. Son magasin a été dans les années 80 un repère d’amateurs de musique mais aussi de musiciens avec qui il a plus ou moins gardé des contacts. Vernon s’est aussi illustré comme DJ à maintes reprises. La vente de disques ayant chuté dramatiquement, Vernon a été obligé de fermer son magasin. On suit Vernon perdant peu à peu pied par rapport à la société. Il devient SDF. Par ailleurs, quelques personnes dans son entourage vont le rechercher pour essayer de le sortir de la rue, ce dont il n’a lui pas forcément envie. Puis grâce à ses talents de DJ, Vernon devient une sorte de gourou dans une secte improbable et puis... je vous laisse découvrir tout l’ensemble par vous-même.

   Virginie Despentes est folle je pense, ou alors elle se gave d’expédients les plus improbables. Ce récit tout en étant très construit part dans tous les sens. On suit Vernon mais aussi pleins d’autres personnages plus perchés les uns que les autres. C’est vraiment jouissif de lire ces livres. L’histoire est dingue mais finalement très inscrite dans notre temps, on y retrouve de manière sous-jacente une vraie critique de notre société trop policée.

   Virginie je vous aime !

Lire la suite

Minute, papillon ! Aurélie Valognes

6 Octobre 2019 , Rédigé par Erik Publié dans #Roman

    Rose, 36 ans, perd son emploi et en même temps son fils Baptiste de 18 ans lui annonce qu’il quitte la maison. Rose est effondrée. Elle s’est toujours occupée des autres avant de s’occuper d’elle... Que faire ? Elle trouve un emploi rapidement comme baby-sitteuse d’un chien. Dans l’appartement où vit le chien vit aussi la mère de la propriétaire du chien. Rose, ne pouvant croire qu’on l’ait embauchée uniquement pour s’occuper du chien, se dit qu’elle doit aussi s’occuper de la vieille dame, Colette. Cette rencontre va créer des étincelles. Pour créer un feu de discordes ou un feu d’artifice ? A vous de le découvrir.

   Aurélie Valognes a été connue avec « Mémé dans les Orties », roman qu’aucun éditeur ne voulait produire. Elle s’est donc auto-éditée et le succès a été au rendez-vous. Rien que pour ça il faudrait lire ses ouvrages ! Il faut aussi les lire pour l’humanité qui transparaît dans ses ouvrages. Aurélie Valognes aime les gens et surtout les relations entre les différentes générations. Chacun de ses ouvrages est empreint de cette humanité. De nos jours, ce n’est pas si courant. Merci Aurélie.

 

http://partageonsnoslectures.over-blog.com/2018/02/meme-dans-les-orties-aurelie-valognes.html

http://partageonsnoslectures.over-blog.com/2017/09/aurelie-valognes-jeune-auteure-sympathique.html

Lire la suite

Cerbère, Daniel Besace

1 Octobre 2019 , Rédigé par Estelle Publié dans #Roman

   Et si l'Homme mettait le pied sur Mars qu'y trouverait-il? Et si l'Homme mettait le pied sur Mars qu'y apporterait-il?

   Daniel Besace nous offre ici un conte d'anticipation philosophique et poétique. 

   Au-delà de l'histoire des cinq astronautes et de leur voyage, il s'agit d'une réflexion sur l'esprit humain, sur l'humanité et sa contribution au monde.

   On ne sort pas indifférent de la lecture de cette nouvelle. 

   A lire en groupe et à discuter !

  

Lire la suite
<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 > >>