Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

L'Amour comme un défi, Stan Rougier

16 Mai 2020 , Rédigé par Estelle Publié dans #Essais, #Développement personnel

   Savons-nous, osons-nous parler d'amour ? Parler d'amour simplement et le vivre ? Aujourd'hui cela peut être un défi dans nos sociétés que de croire en l'amour, de le dire, de le faire exister. Essayer de dire "Je veux vivre d'amour, par amour et pour l'amour de l'autre ! " Quels regards pensez-vous alors susciter ? Interrogatifs au mieux, compatissants peut-être, amusés aussi. Et pourtant quoi de plus naturel que d'aimer ses parents, son conjoint, ses enfants, ses frères, son prochain ? Quoi de plus naturel mais souvent de si difficile au jour le jour.

   Le Père Stan Rougier nous donne des clés philosophiques et théologiques pour comprendre la beauté de l'amour partagé. Son ouvrage pour tous - croyants ou non -  est émaillé de citations, de témoignages et de passages de la Bible qui nous font réfléchir et donnent envie de relever le défi. Il ne s'agit pas "seulement" d'aimer son prochain comme soi-même, mais de s'aimer les uns les autres comme Jésus nous a aimés, ou encore mieux : de nous aimer les uns les autres comme Dieu a aimé son Fils. 

   " "Soyez pour vos semblables ce que le soleil et l'eau sont pour les plantes." (D'après Matthieu 5, 45). Le soleil et l'eau ne changent pas le cèdre en pommier ni le cactus en fraisier. Ils permettent seulement à l'arbre ou à la plante d'exister selon sa nature différente, unique et originale. Cette parole de Matthieu est à mes yeux la plus belle définition de l'amour."

  "Dans l'arithmétique de l'amour, un plus un égale tout et deux moins un égale rien. M. Mc Laughlin". 

   "Le meilleur et le plus fécond de nos existences se joue sur des rencontres ... Il y faut un état de vigilance. Se tenir prêt, désencombré, vierge d'à priori, vierge d'appréhension...."

  "il existe un autre étage de l'amour. Celui que les Grecs nommaient Agapé. L'amour à construire, l'amour à guérir, l'amour malgré tout. Recevoir la mission de concourir à l'éclosion spirituelle d'un être, révéler son génie particulier, favoriser sa croissance, lui permettre de s'accepter avec son passé et ses limites".

   "Aimer, selon Dieu, c'est porter une attention extrême à un être dont on devine le caractère sacré, le mystère unique, l'originalité singulière, la beauté incomparable. Cet être dont Dieu a rêvé de toute éternité, cet être que Dieu aime comme jamais une mère n'a aimé son enfant, voilà que l'amour nous donne de le voir, ne serait-ce qu'un instant, tel que Dieu le voit, comme un miracle ! "

   "L'être humain est invité à s'humaniser, à nouer des liens de plus en plus généreux. De quoi donc est constitué notre quotidien sinon d'ajustements ? Quelle est la trame de toute grande aventure sinon les relations que chaque jour nous propose ? "

   "Si notre soif d'Absolu s'adresse à l'Absolu, nous n'irons pas vers l'autre avec la peur d'être floué, mais parce que Dieu nous l'a confié : bancal certainement, blessé sans doute, orgueilleux parfois, futile souvent, coupeur de cheveux en quatre, hélas  ! , tout comme Il nous a confiés à lui, dans notre état "inachevé", atteint d'autres défauts bien plus dérangeants peut-être ! L'amour véritable est le plus grand des maîtres spirituels, le plus habile des pédagogues. Il fait exister davantage celui qui le donne que celui qui le reçoit."

   "La seule chose qui permette au mal de triompher est l'inaction des hommes de bien. (Edmund Burke)".

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

sophie 18/05/2020 19:05

Oui, il faut ouvrir le cœur. Toutefois, pour réussir à le faire que de travail sur soi, d'acceptation de ce qui est. Ce n'est pas toujours facile.