Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Il faut beaucoup aimer les hommes, Marie Darrieussecq

17 Avril 2019 , Rédigé par Estelle Publié dans #Roman

  Sur la quatrième de couverture on peut lire "Une femme rencontre un homme. Coup de foudre. L'homme est noir, la femme est blanche. Et alors?".

   Oui, et alors? Il faut beaucoup aimer les hommes, prix Médicis 2013, est-il un roman sur une couleur, la couleur de la peau douce d'un homme, ou un roman sur la passion, la passion d'une femme et son attente? 

   C'est l'histoire de deux seconds rôles à Hollywood proches de George Clooney, Solange Oïhoma XXX et Kouhouesso Nwokam, une histoire au son de J'ai deux amours d'Edith Piaf et de Pata Pata de Makeba, une histoire entre Hollywood, Paris et le Congo ou plutôt le Cameroun, entre les vagues du Pacifique et l'humidité moite de la forêt africaine où Kouhouesso va tourner son premier film Le coeur des Ténèbres.

   Un très beau roman avec lequel j'ai eu le plaisir de découvrir l'écriture élégante et profonde de Marie de Darrieussecq.

   "Il lui parlait du Congo. Pas n'importe quel Congo, pas le petit de Brazzaville, non, le grand de Kinshasa, où très vite il n'y a plus de route mais les longs bras du fleuve".

   "Deux mois et demi. Au bout de combien de temps se rompt un lien? se dénoue une histoire? L'amour, lui, empirait. L'amour idiot, celui qui empêche de vivre." 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M
Et l’histoire est-elle à la hauteur de cette magnifique photo de première de couverture ? De cette auteure, je n’ai lu que son premier roman « truisme », une bien étrange lecture.
Répondre
P
Je ne connais l'auteure que de nom.
Bonne nuit.
Répondre