Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Partageons nos Lectures

Une Journée de Bonheur, Pascal Quignard

17 Avril 2017 , Rédigé par Estelle Publié dans #Développement personnel, #Essais

   Une Journée de Bonheur est une réflexion poétique au travers des cultures et des âges. Elle débute par la retranscription d'une conférence donnée au retour du Japon par Pascal Quignard, romancier philosophe, sur la signification d'un bouquet de fleurs, prose freudienne qui mène au rythme des saisons, puis à celui du jour et de la nuit.

   Vivre chaque jour de bonne heure, cueillir le jour Carpe Diem, vivre encore un jour "Lord, give us a day".

   Un hymne à la vie, qui se lit au printemps, en prenant le temps d'apprécier chaque mot, chaque vers.

   Une fois n'est pas coutume, voici quelques extraits d'une lecture reposante, car elle reconnecte à la nature, même si la démonstration en est parfois ardue.

"Les fleurs sont les moyens utilisés par les dieux pour descendre dans la maison des hommes et se révéler à leurs regards" Toshiro Kawase.

"C'est pourquoi il faut attendre le soir alors qu'elle [la lumière] peine, ou l'aube, alors qu'elle germe, pour méditer ce monde, quand sa lumière vient s'éteindre après la disparition du soleil, dans le crépuscule, ou quand la lueur tend à renaître avant son apparition, dans la prémonition de la lumière qui constitue l'aurore".

Et certainement mon préféré "Où cours tu, Aurore? Reste, si mince et bouleversante lueur! Aurore, garde-toi de l'aube! C'est l'heure que je préfère! C'est l'heure où le monde s'apprête à être le plus pur. Où l'air est le plus frais. Où l'oiseau tire de son gosier énorme et de sa tête minuscule le chant le plus liquide et le plus miraculeux. Où la feuille de l'arbre retombe, dans la première pâleur, couverte de la rosée que l'air mystérieusement pleure, attendant les becs des oiseaux et les lèvres si brèves des chats qui boivent l'aube sur leur pétales ou la prélèvent sur leur peau."

Partager cet article

Repost 0